Perte de tous les points...

En cas de perte de tous les points, le permis de conduire est purement et simplement annulé

En cas de perte de tous les points, le permis de conduire est tout simplement annulé et son titulaire doit le remettre au préfet.

 

 

Cette annulation emporte impossibilité pour le conducteur de solliciter la délivrance d'un nouveau permis pendant un délai de 6 mois. 

 

 

Il faut donc repasser le permis de conduire. Si le titulaire du permis l'avait obtenu depuis moins de trois ans, il lui faudra repasser à la fois l'épreuve théorique et l'épreuve pratique.

 

 

Dans le cas contraire, il ne devra repasser que l'épreuve théorique, à condition toutefois que l'inscription à l'examen ait lieu moins de neuf mois après la remise du permis de conduire au préfet.

 

 

L'annulation du permis de conduire peut donc être lourde de conséquence, tant pour les personnes qui occupent un emploi salarié, que pour celles qui sont travailleurs indépendants ou chefs d'entreprise.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet Lefevre