Généralités

Aperçu de notre service en ligne de contestation de PV constatés par radar automatique

Aperçu

 

Au cours de l'année 2015, plus de 25 millions d'infractions au code de la route ont été constatées au moyen d'un dispositif de contrôle automatisé et plus de la moitié concernait des dépassements de la vitesse maximale autorisée. 

 

D'après les statistiques de la sécurité routière, près de 95 % des excès de vitesse constatés seraient constitués par des dépassements de moins de 20 km/h

 

Il suffit donc de dépasser très légèrement la vitesse maximale autorisée pour se faire prendre, ceci d'autant mieux que la marge d'erreur du radar n'est que de 5 km/h et que la marge d'erreur du compteur de la plupart des véhicules peut être supérieure à celle du radar. 

 

Autant dire que nous sommes tous concernés. 

 

En 2014, les radars automatiques ont rapporté à l'Etat près de 740 millions d'euros.

 

C'est pour venir en aide aux conducteurs qui viennent de recevoir un avis de contravention que nous avons créé ce service en ligne. 

 

Grâce à ce service, vous pouvez engager très facilement une procédure de contestation qui sera suivie par un avocat de notre cabinet moyennant un forfait relativement modique (54 € TTC). 

 

Dans la plupart des cas, la procédure engagée se traduit par un classement sans suite, ce qui signifie que le conducteur n'est pas poursuivi pénalement et qu'il conserve ses points. 

 

Le titulaire du certificat d'immatriculation du véhicule devra quand même payer l'amende forfaitaire ; mais c'est un moindre mal par rapport à la perte de points et les conséquences qui peuvent en découler.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet Lefevre